Rue de Paris, à l'angle avec la rue de Richelieu, parmi les pavés gris de la chaussés on peu observer des alignements de pavés roses. Simple décor moderne? Pas du tout. Ces pavés bien ordonnancés, symbolisent l'emplacement d'une des premières portes de la ville, la 1ère porte d'Ingouville.

Elle fut construite en 1541 par l'ingénieur italien Jérôme Bellarmoto chargé d'organiser les quartiers et les fortifications de la nouvelle ville.

En 1792, avec le plan Lamandé qui repousse de 500 m au nord les limites de la cité, la porte disparaît au profit d'une petite place nommée Richelieu. Une deuxième porte d'Ingouville verra le jour aux limites de la nouvelle ville.

P1100854

P1100729

P1100729-2